Rennes : 02 99 31 49 34 | Quimper : 02 98 92 44 98
Viadéo LinkedIn

Rhizome Recrutement

BLOG & ACTUALITÉ DU CABINET

Emploi des cadres : une année 2017 dynamique

22 août 2017 |

L’année 2017 semble bien partie pour être l’un des meilleurs crus si l’on s’intéresse au recrutement des cadres. En tête de file des profils recherchés, les jeunes diplômés et les cadres expérimentés. Focus !

Envolée de l’emploi cadre : des perspectives positives pour les jeunes et les seniors??

Un marché porté par la recherche de nouvelles compétences

Dans sa dernière note de conjoncture, l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) est particulièrement optimiste pour la fin de l’année 2017. «Les prévisions d’intentions de recrutements pour le troisième trimestre se situent au plus haut niveau, introduit la note, avec près de 6 entreprises sur 10 envisageant de recruter un cadre.»

En effet, depuis début janvier, 59 % des entreprises interrogées par l’APEC ont recruté au moins un cadre. Une dynamique qui s’explique pour plusieurs raisons. Le marché de l’emploi est actuellement tiré par les nouvelles technologies, avec la transformation numérique des entreprises. Ces dernières sont donc à la recherche de profils disposant de compétences spécifiques pour répondre à leurs nouveaux besoins.

Les jeunes et les seniors, des profils qui intéressent à nouveau les recruteurs

Parmi les secteurs qui embauchent : la construction, les banques & assurances ainsi que les activités informatiques, dont 9 entreprises sur 10 prévoient de recruter un cadre au troisième trimestre.

Ce bilan à mi-chemin de l’année est également l’occasion de souligner une nouvelle tendance en marche : les entreprises semblent vouloir élargir leurs spectres de recrutement en s’orientant davantage vers les jeunes diplômés et vers les cadres expérimentés : «63 % des entreprises qui recrutent envisagent d’embaucher un cadre de 10 à 20 ans d’expérience et 46 % envisagent l’embauche d’un cadre de plus de 20 ans d’expérience.» Des chiffres optimistes quand on connaît les difficultés que peuvent rencontrer certains cadres seniors à retrouver un emploi.

Enfin, chez les jeunes diplômés, le temps est au beau fixe puisque pas moins de 8 entreprises interrogées sur 10 seraient favorables à l’embauche d’un cadre de 1 à 10 ans d’expérience.