Rennes : 02 99 31 49 34 | Quimper : 02 98 92 44 98
Viadéo LinkedIn

Rhizome Recrutement

BLOG & ACTUALITÉ DU CABINET

Paris à 1h25 de Rennes — départ imminent !

29 mars 2017 |

Dès cet été, la LGV (ligne grande vitesse) reliera Rennes à Paris en 1h25 à 320km/h. Soit 37 minutes de moins que le trajet actuel. Un projet aux multiples retombées positives pour la région Bretagne, ses entreprises et ses habitants.

LGV : Paris à 1h25 de Rennes

Un nouvel atout pour l’économie bretonne

Le gain de temps induit par la LGV pourrait paraitre insignifiant, mais il fait clairement la différence ! C’est une nouvelle opportunité pour les entreprises qui souhaitent déployer leurs ailes en dehors du territoire breton et cibler la capitale.

Autre conséquence positive : l’attractivité renforcée de notre région (déjà reconnue pour sa qualité de vie et son dynamisme) pour certains profils prisés par les entreprises du territoire. Un nouvel argument en somme pour séduire des cadres ou experts dans des métiers en tension !

EuroRennes, la métamorphose du quartier de la gare

Rennes a imaginé un concept urbain pour accentuer son ouverture à l’international, en lien avec la LGV : EuroRennes. Ce projet ambitieux, qui devrait être finalisé en 2025, mêle un quartier d’affaires et un projet architectural innovant sur plus de 300 000 m2.

À terme, EuroRennes devrait créer 7 000 emplois et faire venir sur la Métropole 3 000 nouveaux habitants. L’objectif ? Faire de Rennes une agglomération européenne et le centre névralgique de l’économie bretonne.

Et ailleurs en Bretagne ?

Pour l’heure, la LGV sur tout le territoire n’est pas envisagée : les investissements d’une ligne à très grande vitesse sont conséquents, de l’ordre de 20 millions pour un kilomètre tandis qu’une restauration coûtera 20 fois moins pour le même kilomètre.

Avec EuroRennes et la création de nouvelles voies, les voyageurs en provenance de Paris et à destination de Brest pourront toutefois rejoindre le Finistère sans arrêt obligatoire à Rennes.

En définitive, la LGV est bien plus qu’une nouvelle infrastructure : elle donnera une nouvelle dimension à la ville de Rennes, et à la région Bretagne.