Rennes : 02 99 31 49 34 | Quimper : 02 98 92 44 98
Viadéo LinkedIn

Rhizome Recrutement

BLOG & ACTUALITÉ DU CABINET

Facebook At Work — on en est où ?

30 septembre 2016 |

Avec sa version «Facebook At Work », Facebook promet de révolutionner le monde du travail. Mais concrètement de quoi parle-t-on et qu’est-ce qui attend vraiment les salariés au sein des entreprises ?

Facebook At Work sur le blog de Rhizome, cabinet de recrutement à Rennes

À l’heure actuelle, utiliser Facebook dans le cadre du travail peut paraître contre nature mais rappelons-le, c’était aussi le cas du téléphone puis d’internet il y a quelques années. Réticentes aujourd’hui, les entreprises pourraient bel et bien adopter la plateforme dans sa version professionnelle quand elle sera déployée.

Facebook at Work, c’est quoi??

Annoncé depuis de nombreux mois, Facebook at work n’est ni plus ni moins qu’un Facebook dédié aux entreprises, un réseau social professionnel. Julien Le Saicherre qui dirige Facebook At Work pour la zone Europe le rappelait lors de la dernière Social Media Week : «?Facebook At Work, c’est VOTRE Facebook, avec un contrôle complet des accès et la main sur vos data?».

Pour le moment, le réseau de Mark Zuckerberg en version pro est en pré-lancement auprès d’une sélection de 500 entreprises évoluant dans des domaines variés : on y retrouve des banques, de grands groupes comme Lagardère, tout comme le Réseau Entreprendre.

Si on considère les difficultés potentielles à mobiliser les collaborateurs autour d’un réseau social professionnel, Facebook dispose d’un véritable atout avec sa plateforme familière, dont l’usage est assez bien maîtrisé, plus d’un Français sur trois s’y connectant chaque jour. D’autant que Facebook a pris depuis longtemps le virage du «?Mobile First?»: ses produits sont tout à fait adaptés aux exigences actuelles du marché.

Les objectifs de Facebook at work

Dans sa profession de foi, Facebook dit vouloir rendre les entreprises «?plus productives, plus connectées?», citant l’exemple séduisant d’un échange entre deux collaborateurs ne parlant pas la même langue qui ont pu communiquer via la plateforme.

Concrètement, Facebook propose d’améliorer le quotidien des entreprises de manière quantitative en réduisant notamment les emails envoyés en masse qui nuisent aux échanges au sein des structures : «?nous ne cherchons pas à éliminer l’email mais les envois groupés qui polluent les boîtes?».

Facebook imagine aussi que sa version professionnelle fera naître de nouvelles formes d’échange : par exemple des vidéos live pour faire découvrir les nouveaux produits d’une entreprise — en interne et en direct — à l’ensemble des employés. (Mais le réseau au logo bleu a aussi un programme plus ambitieux et envisage que des échanges entre les salariés vont naître les histoires qui écriront l’histoire collective de l’entreprise.)

Facebook at work, un nouveau terrain de chasse ?

Côté recrutement, la question reste entière. RHIZOME est présent sur les réseaux sociaux professionnels LinkedIn et Viadeo et chacun de ces réseaux est un terrain de chasse exceptionnel avec 11 millions de profils visibles et accessibles.

On ne peut pas prédire le succès que va rencontrer Facebook at Work auprès des entreprises ni la façon dont les comptes seront effectivement protégés et donc accessibles pour les recruteurs mais Rhizome compte bien garder un œil attentif sur l’évolution de ce nouveau réseau social professionnel.