Rennes : 02 99 31 49 34 | Quimper : 02 98 92 44 98
Viadéo LinkedIn

Rhizome Recrutement

BLOG & ACTUALITÉ DU CABINET

L’intérim pour les cadres : quelles opportunités ?

21 septembre 2016 |

Au premier semestre 2016, tous les secteurs d’emploi ont fait appel à davantage d’intérimaires. Une évolution qui concerne également les professions intermédiaires et les cadres.

L'interim sur le blog du cabinet de recrutement Rhizome

Comment une période d’intérim peut-elle s’imbriquer naturellement sur le CV de ces catégories de professionnels qualifiés ?

Peu considéré par les cadres il y a quelques années, l’intérim était alors associé aux profils 100 % opérationnels. Pour autant, l’emploi temporaire peut se prévaloir d’avantages concrets. Parmi eux, la rémunération souvent attractive ainsi que des missions aux tâches diversifiées, potentiellement enrichissantes sur le CV.

Pourquoi l’intérim pour les cadres ?

Le travail temporaire répond au besoin de flexibilité des entreprises : quand elles hésitent à embaucher, l’Interim est une des solutions dont elles disposent. Pour certains profils, cette solution est une opportunité bien plus qu’un choix par défaut. Les catégories les plus fragiles (seniors, jeunes diplômés…) peuvent y voir un levier pour enrichir leur expérience et leur CV en y ajoutant une brique supplémentaire. Une période de travail temporaire qui peut compléter une expérience passée ou relancer une carrière après une mise en pause subie.

À l’heure des réseaux sociaux, les cadres peuvent mettre à jour leur expérience et leur profil en temps réel et valoriser chaque mission, même de courte durée. Des passages en entreprise qui sont aussi l’occasion de se créer — et entretenir par la suite — un réseau, sur le terrain et en ligne.

Quand intérim rime avec carrière

Dans un parcours professionnel, l’intérim n’est pas nécessairement synonyme de concession. Au-delà de la notion de précarité qui fait partie de son ADN, le travail temporaire peut être bien plus qu’un sous-contrat.

Dans le management, ces expériences peuvent se révéler particulièrement riches. Un passage dans une entreprise au moment d’une transition devient rapidement une mission à force valeur ajoutée aux yeux de futurs recruteurs.

À ne pas oublier non plus, les possibilités d’évolution vers d’autres types de contrats : les cadres intérimaires qui ont fait leurs preuves au sein de l’entreprise bénéficient d’un atout non négligeable pour une future embauche.

On considère d’ailleurs que l’intérim constitue un bon indicateur avancé de l’emploi, c’est-à-dire que la situation de l’emploi temporaire permet d’envisager celle de l’ensemble du marché dans quelques mois. La progression du premier semestre 2016, qui concerne tous les secteurs, a vu l’emploi intérimaire des cadres et des professions intermédiaires augmenter de 10,7 % au mois d’avril. Un indicateur à garder à l’œil.