Rennes : 02 99 31 49 34 | Quimper : 02 98 92 44 98
Viadéo LinkedIn

Rhizome Recrutement

BLOG & ACTUALITÉ DU CABINET

Le marketing du recrutement, nouvelle tendance RH ?

16 janvier 2015 |

Apparu dans les années 80, le marketing RH trouve aujourd’hui toute sa place grâce aux TIC, aux réseaux sociaux et plus globalement au numérique. Tour d’horizon du sujet.

attirer, recruter et fidéliser les cadres

Le marketing regroupe « l’ensemble des méthodes et des moyens dont dispose une organisation pour promouvoir, dans les publics auxquels elle s’intéresse, des comportements favorables à la réalisation de ses propres objectifs ».

Ici, l’organisation est l’entreprise, les publics sont les candidats (puis les salariés) et les comportements favorables désignent l’acte de candidature, la motivation au travail, etc.

Comme pour le marketing « marchand », les entreprises ont pour objectif de capter de nouveaux candidats, qu’elles souhaitent convertir en salariés et fidéliser en interne.

Attirer de nouveaux talents

L’un des piliers de la performance de l’entreprise est la composante humaine. Savoir capter de nouveaux talents est donc essentiel pour son développement.

Les entreprises ont aujourd’hui un nouvel outil de communication à leur disposition : la marque employeur. Au travers des réseaux sociaux, celles-ci peuvent distiller leurs valeurs et partager leur vision RH, car les candidats sont de plus en plus sensibles à ces notions.

De la même façon, les candidats ont davantage recours au « personal branding » et mettent en scène leurs compétences pour accroitre leur employabilité.

Fidéliser les ressources existantes

Savoir capter de nouveaux talents est une première étape. Les conserver est tout aussi primordial car, une fois formées, ces nouvelles recrues finement choisies accumulent des savoir-faire et de nouvelles compétences. Leur départ serait synonyme de perte d’une partie de la richesse de l’entreprise.

Autre composante indispensable : le bien-être au travail. L’entreprise est plus que jamais envisagée dans sa dimension humaine, plus que dans sa capacité à produire et à vendre.

Les collaborateurs d’une entreprise tendent à choisir un environnement de travail synonyme d’épanouissement, de perspectives d’évolution… Le cas échéant, le talent, enrichi des connaissances acquises en entreprise, pourrait bien frapper à une autre porte.

En définitive, le marketing appliqué aux RH apporte peu, si ce n’est un nouvel éclairage. Ce sont bien les mutations sociales et technologiques qui impactent les RH, acronyme qui perdure quelles que soient les évolutions de son environnement : on parle bien ici de ressources humaines.