Rennes : 02 99 31 49 34 | Quimper : 02 98 92 44 98
Viadéo LinkedIn

Rhizome Recrutement

BLOG & ACTUALITÉ DU CABINET

Le content marketing est-il l’avenir du recrutement ?

28 novembre 2016 |

talent concept

Soulevée lors de la Social Media Week de rentrée à Londres, cette question interroge plus largement l’impact de la communication dans l’attractivité d’une entreprise auprès des candidats.

Pour rappel, on parle de content marketing pour désigner la stratégie de contenu. En d’autres mots, le fait de produire des contenus pertinents et de les adresser à la bonne cible. Avec le web, la communication des entreprises se diversifie et maîtriser son image digitale est devenu essentiel.

Lutter contre les idées reçues

Prenons l’exemple du recrutement des agents pénitentiaires en Angleterre. Après la diffusion d’un documentaire qui montrait le quotidien d’une prison et les conditions d’exercice particulièrement difficiles du métier de surveillant, l’administration pénitentiaire a rencontré de vraies difficultés pour recruter de nouveaux agents. Entamer une réflexion pour changer les préjugés sur ce métier peu populaire était devenu impératif.

Aidée par une agence de communication, l’administration pénitentiaire a mis en place une stratégie basée sur deux axes pour donner une meilleure image du métier. D’un côté, une campagne de publicité très relayée où les agents pénitentiaires eux-mêmes avaient la parole, et de l’autre, une action sur le terrain auprès des cabinets de recrutement pour valoriser le métier et mettre en confiance les candidats sur leur capacité à l’exercer. Ce nouveau « contenu » a permis de faire évoluer l’image du métier et par là même, de réduire les difficultés de recrutement.

Impliquer les collaborateurs

Si l’idée de donner la parole aux collaborateurs peut faire peur à certaines entreprises, les salariés sont pourtant des ambassadeurs naturels. Un exemple : une chaine d’épicerie publie une offre de recrutement sur sa page Facebook. Un internaute laisse un commentaire négatif sur le poste à pourvoir mais un salarié de l’entreprise prend la parole pour lui répondre : il confirme que le poste exige un certain niveau de qualification mais assure que l’équipe est fantastique et les possibilités d’évolution réelles. Une intervention à titre personnelle qui se révèle très convaincante.

LinkedIn ou Viadeo donnent également la parole aux salariés, qui ont la possibilité d’évaluer et de noter leur entreprise. Une page entreprise complète et attractive et des évaluations positives des salariés sont autant d’éléments rassurants pour les candidats potentiels.

En définitive, une réflexion stratégique globale autour de la marque employeur doit prendre en compte le poids croissant des internautes. Les candidats sont aussi renseignés que les recruteurs, et ont accès aux témoignages et avis des salariés eux-mêmes. Avec internet et les réseaux, les murs des entreprises sont devenus transparents !