Rennes : 02 99 31 49 34 | Quimper : 02 98 92 44 98
Viadéo LinkedIn

Rhizome Recrutement

BLOG & ACTUALITÉ DU CABINET

Chasse de tête ou sourcing web, quelles différences ?

12 mars 2016 |

A la recherche de talents, le chasseur de tête traque le profil rare.Rare par ses compétences, ou par sa présence sur le bassin d’emploi.

Distinguer sourcing et chasse de tête

La chasse de tête : l’approche directe

Quand la zone de chasse est bien délimitée et les profils peu nombreux, par exemple pour un poste de Directeur de Beurrerie ou un DG de SA d’HLM, l’approche directe est la méthode la plus appropriée.

Nous partons alors d’un code NAF pour lister toutes les entreprises dans lesquelles nous sommes susceptibles de trouver le profil recherché, puis nous missionnons un chargé de recherche indépendant, qui prend en main les premières approches.

La chasse de tête s’effectue en deux temps :

  • L’identification, pour récupérer tous les noms des profils ciblés dans les entreprises recensées,
  • La qualification, pour les contacter et connaître leur ouverture au changement, leur mobilité et leurs prétentions salariales.

Le sourcing web

Quand les profils sont nombreux mais très courtisés et que le marché est tendu, nous privilégions le sourcing web. Grâce aux outils payants des réseaux sociaux et aux CVthèques, nous avons accès à des millions de profils et aujourd’hui, la majorité des cadres est visible sur le web. Encore faut-il avoir les bonnes techniques de recherche.

Et l’executive search ?

Plus qu’une méthode —l’approche directe —le terme « executive search » désigne la population visée : les cadres dirigeants.

Chasseur de tête et sourceur web sont deux facettes d’un même métier, deux méthodes qui peuvent s’utiliser indépendamment ou en complément l’une de l’autre. Chaque cas de recrutement mérite une approche personnalisée : notre expérience, appuyée par les outils innovants que nous utilisons au quotidien, nous permet de répondre à ces attentes et de proposer un accompagnement sur mesure.